Blandy-les-Tours

Même si Décembre n’est pas vraiment propice aux balades à vélo, j’avais promis un petite échappée autour de Paris à un autre cyclo-voyageur rencontré cet été dans le train en revenant de Rouen. Devant une météo aléatoire, nous avons remis à des jours meilleurs nos envies de destinations plus lointaines (tout est relatif, on parlait de la forêt de Compiègne), et nous sommes contentés du plateau briard.

La Brie est une région quelconque. Pour l’avoir sillonné à maintes reprises, je lui trouve peu d’attraits. Il y a bien quelques jolis villages, châteaux et forêts, mais il faut les chercher. Sans égaler la Beauce, c’est désespérément plat, et les villages, pour être encore dans l’agglomération parisienne, ont perdu leur âme dans des lotissements tous semblables, dont la superficie dépasse largement celle des centres anciens. Les quelques bourgs d’importance se sont encadrés de boite à chaussures pour parfaire cet urbanisme à la française dans ce qu’il a de plus laid. Mais plus on s’éloigne de Paris, plus ces travers s’estompent, une fois à plus de 50km la région est beaucoup plus sympathique.

Les grands axes sont nombreux, permettant des vitesses déraisonnables et propulsant la Seine-et-Marne dans le peloton de tête des départements les plus meurtriers sur la route. Pour éviter ces axes, il y a bien une voie verte, le chemin des roses, qui part du sud du Val-de-Marne et conduit jusqu’à Yèbles. Soit 18km que nous avons emprunté en totalité, en repeignant complètement les vélos de boue. Cette voie est toujours incomplète, déconnectée de tout réseau cyclable d’envergure. Il y a bien un projet du département du Val-de-Marne qui permettrait de déambuler dans une nature linéaire depuis Créteil, la tégéval (un nom pareil, ça ne s’invente pas), mais les travaux ne commencent que mi-2012 pour une fin en 2016 au mieux. Heureusement qu’à son extrémité la plus éloignée de Paris on trouve déjà plus de petites routes de campagne.

Nous sommes passés par la collégiale de Champeaux, et quelques châteaux privés, tout juste élégants entourés de leurs jardins sans feuilles.

Collégiale Saint-Martin de Champeaux

Château d'Aunoy

Le but de la balade était le château de Blandy-les-Tours, une des trop rares perles de la Brie. Un château plutôt méconnu car il est dans l’ombre de son prestigieux voisin : le château de Vaux-le-Vicomte.

Blandy-les-Tours

Blandy-les-Tours

Blandy-les-Tours

Nous avons pique-niqué dans une atmosphère glaciale, même s’il n’était même pas 14h, près d’une énorme meule, décoration de village assez fréquente dans la région, maintenant que ces pierres n’ont plus d’usage.

Blandy-les-Tours

Vue d'ensemble de Blandy-les-Tours

En gagnant Melun nous nous sommes arrêtés aux grilles de Vaux-le-Vicomte. Des chants de Noël résonnaient dans la grande bâtisse. Une visite en cette saison n’a, à mon avis, pas de sens puisque les jardins sont ici comme à Versailles, un des éléments les plus importants du château.

Vaux-le-Vicomte

Grille de Vaux-le-Vicomte

Un chocolat chaud à Melun nous a donné l’énergie nécessaire pour entamer la descente de la vallée de la Seine. Dans le centre de Melun les hauts-parleurs diffusaient une petite musique et un Monsieur Loyal nous décrivait les devantures des commerçants et les animations à venir pour inaugurer cette période d’achats de noël. Ça donnait une ambiance « fête de la marmotte », comme un sursaut d’honneur pour prouver aux habitants et aux visiteurs de passage qu’il se passe des choses à Melun. Chevallier et Laspalès ne m’en ont jamais fait douter.

La descente de la vallée de la Seine est plutôt agréable, même si la rivière est trop souvent loin de la route.

A la tombée de la nuit nous avons atteint Corbeil-Essonnes et pris un RER vers Paris.

Publicités

3 réflexions sur “Blandy-les-Tours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s