L’aqueduc de la Dhuis

Dimanche ensoleillé, j’ai voulu découvrir un itinéraire connu des VTTistes franciliens : l’aqueduc de la Dhuis.

La promenade de la Dhuis ne couvre qu’une petite partie de l’aqueduc, seulement 27km sur les 130km de l’ouvrage qui va chercher l’eau d’une vallée briarde pour l’acheminer vers le XXème arrondissement de Paris.

Je suis allé chercher l’aqueduc au bord de la Marne à Dampmart, quelques kilomètres en amont de Lagny/Thorigny rive droite. Le départ est mal indiqué, comme la majeur partie du parcours d’ailleurs, mais la forme caractéristique du chemin le rend facile à suivre. Le chemin est constitué sur presque tout le parcours de 2 traces parallèles séparées de 5 à 20m d’herbe selon les endroits. L’aqueduc est souterrain sur l’ensemble de la promenade. Aucun arbre n’est planté au dessus pour ne pas endommager la maçonnerie.

Le départ à Dampmart

ça commence par une montée régulière pour rattraper le niveau du plateau, l’aqueduc franchit ici la Marne au moyen d’un siphon. Contrairement à un canal qui est quasiment plat, l’aqueduc franchit de nombreuses vallées par ce système de siphon même si sur la totalité de son parcours l’eau ne descend finalement que de 20m. D’où la présence de quelques petits raidillons le long de la promenade. C’est en général dans ces endroits que le sentier est le plus abimé par le ravinement. Mais rien qui ne contraigne à mettre pied à terre.

Le paysage est champêtre au début puis rapidement en forêt, l’aqueduc n’arrive en ville que sur les derniers kilomètres. Enfin ça reste la campagne francilienne, les zones pavillonaires ne sont jamais bien loin et il faut faire abstraction des lignes à haute tension, carrières, routes, autoroutes, voies ferrées …

Dans les champs

Les traversées de routes sont rarement sécurisées, un passage piéton voire un dos d’âne aurait été pas mal par endroit même si la circulation d’un dimanche matin ne le justifie pas. Et les bordures de trottoir sont en trop, ça finit par devenir usant à franchir.

En ville

Globalement c’est un bel itinéraire, qui manque un peu de connexions avec autre chose, des 2 côtés ça s’arrête au milieu de nulle-part et il vaut mieux avoir un plan pour continuer. C’est un itinéraire de pure promenade, je vois mal quelqu’un passer par là matin et soir pour aller au boulot, c’est pas un chemin très direct, y’a des petits raidillons et il vaut mieux avoir un bon VTT si le terrain est humide.

L’ensemble de la boucle au départ de Saint-Maur fait 75km. A noter qu’à partir de Torcy il vaut mieux passer rive droite pour longer la Marne, il y a un chemin sur les cartes. Rive gauche on se perd dans la zone industrielle c’est pas terrible, j’ai du faire demi-tour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s