Balade le long du canal de l’Ourcq

Une grosse sortie en vélo samedi, ça faisait un moment que ça n’était pas arrivé. J’ai convaincu des amis de descendre le canal de l’Ourcq jusqu’à Paris et ils ont accepté avec enthousiasme.

Je suis parti assez tôt pour passer les prendre chez eux à Bussy-Saint-Georges et commencer la balade. Et voila déjà 30km d’échauffement ! Ensuite nous avons rejoint la Marne et le canal de l’Ourcq en traversant des banlieues pavillonnaires toutes neuves bordées de nombreux parcs tout aussi rutilants. Chalifert marque la seule « vraie » descente de la journée (un canal c’est presque plat) avant de rejoindre le canal à Trilbardou.

Canal de l'Ourcq vers Précy-sur-Marne

Le canal est d’abord très joli, peu fréquenté et traverse une campagne agréable, malheureusement il n’est pas « officiellement » autorisé aux vélos, en témoignent les panneaux d’interdiction à tous véhicules à la moindre interdiction, doublés d’un panneau d’interdiction aux vélos (un vélo étant un véhicule c’est redondant !). Vu l’état irréprochable du chemin c’est domage.

A partir de Claye-Souilly commence la partie aménagée et en effet c’est un autoroute à vélo, d’autant plus que sur les 30 derniers kilomètres il n’y a plus vraiment de méandres. C’est d’abord une tranchée forestière entre 2 zones urbaines, d’ailleurs on n’a pas l’impression d’être tout de suite en ville.

Nous avons pique-niquer au parc forestier de Sevran où les bâtiments en briques nous ont d’abord intrigué. Nous avons vu par la suite qu’il s’agissait d’une ancienne poudrerie, dont les cartouches furent un jour fameuse … ah bon. Voila pour la minute culturelle !

Beffroi de l'ancienne poudrerie de Sevran

Fin du parcours et traversée pas terribles de Bobigny, Noisy-le-Sec, Pantin, avant d’arriver dans le beau parc de la Villette et d’y retrouver la foule. J’ai laissé mes amis à la Gare du Nord et pris des petites rues du XIème pour rejoindre la Seine. De là « l’autoroute du 94 » en bords de Seine puis de Marne m’a ramené chez moi. La balade de 60km en a fait finalement 110 pour boucler depuis chez moi. C’est bien la première fois que je fais une si longue sortie mais on a pris notre temps, flâné, fait des pauses interminables … C’était vraiment génial.

Plus de 9h d’enregistrement du GPS ça donne un beau parcours.

En pleine forme dès le lendemain, y’a pas à dire le vélo est un truc de feignant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s